[Communiqué] RLPi de Bordeaux Métropole – à quelques jours de la votation où en est-on ?

Bordeaux Métropole est en train de finaliser le RLPi (Règlement Local de Publicité intercommunal). Celui-ci n’est pas diffusé publiquement à l’heure actuelle mais la votation sur le RLPi devrait se situer autour de fin juin.

Depuis fin 2014, nous avons à coeur de défendre une réglementation plus stricte en matière de publicité dans l’espace public de la métropole bordelaise afin de préserver la liberté de non réception de tous. Le groupe local RAP Bordeaux a d’ailleurs rédigé un RLPi respectueux des citoyens. Celui-ci a été diffusé en accès libre sur Internet. Nous avons également effectué une action de sensibilisation du public en mars 2016 sur la place Saint-Projet à Bordeaux. Malgré nos espoirs, les élus n’ont ni donné suite à notre courrier, ni repris nos propositions, ni manifesté le désir de nous rencontrer pour faire évoluer le débat.

Si nous saluons des orientations annoncées comme plus restrictives, le fait que le cabinet de conseil choisi pour l’élaboration du RLPi soit constitué d’anciens afficheurs pose question. En effet, le fondateur de Cadre&Cité, Thierry Vlimant a plusieurs fois été directeur régional pour le groupe Avenir jusqu’en 2000, tandis que Jean Rocher, l’associé de Cadre&Cité, a travaillé comme cadre pour JCDecaux de 1999 à 2011. Il est heureux que Cadre&Cité précise sur son site que le cabinet n’a aucun lien contractuel avec les entreprises du secteur de la publicité extérieure !

De plus, nous nous interrogeons sur la prise en compte des avis des citoyens sur le site en ligne de la participation de Bordeaux Métropole. Les avis recueillis sont unanimes et expriment des réticences sur le fait même de la publicité. On y retrouve la préoccupation suivante : est-il sain d’entraîner une démarche de consommation au moment où la question de la pollution de la planète, de l’épuisement des ressources, du gaspillage et de la surconsommation devient de plus en plus problématique ? D’autres avis mettent en avant l’intrusion visuelle et mentale ainsi que le levier de manipulation des populations que constitue la publicité. Le manque de communication de Bordeaux Métropole autour du RLPi (seulement 250 avis laissés sur l’ancien site de la participation) semble d’ailleurs témoigner d’un souhait de ne pas associer les citoyens aux discussions et aux prises de décision.

Nous souhaitons que les élus aillent plus loin sur le RLPi et prennent en compte les réticences exprimées par les habitants, manifestant ainsi leur désir de rendre vivant et réel le concept de démocratie.

Contact presse : Julien Gavard
Nous contacter : contact.bordeaux@antipub.org

Une pensée sur “[Communiqué] RLPi de Bordeaux Métropole – à quelques jours de la votation où en est-on ?

Commentaires fermés.